InsoliteSociété

Violents affrontements à la machette entre deux groupes de Jeunes

Le vendredi 29 janvier 2021, deux groupes de jeunes se sont violemment affrontés à la machette sur l’espace »inch Allah » de Koumassi. Il s’agirait d’un règlement de comptes entre jeunes d’Anoumabo et ceux de Koumassi Campement.

C’est presqu’à une scène de guérilla qu’ont assisté les habitants des quartiers non loin de l’espace inch Allah de Koumassi. Dans la soirée du vendredi 29 janvier 2021, entre 20 heures et 21 heures, deux groupes de jeunes gens armés de machettes et de couteaux se sont violemment affrontés sur l’espace »inch Allah ».

Comme s’ils s’y sont donnés rendez-vous à cet lieu et à cette heure pour se mesurer, les jeunes délinquants sont arrivés pratiquement tous habillés de survêtement manches longues et de chaussures fermées appelées communément »lêkès ». Au moment de passer à l’affrontement chacun des jeunes dont l’âge varie entre 16 et 23 ans à sorti sa machette ou son couteau pour s’attaquer.

« Presque tous les vendredi soirs, on assiste à ces scènes de bagarre de quartier. Ceux de ce soir semblaient venir du quartier Anoumabo et du quartier campement de Koumassi. Ils se poursuivaient sur l’espace inch Allah machettes à la main comme dans un film documentaire sur la guerre dans les favelas », précise notre témoin, vendeur de téléphone de seconde main sur la place inch Allah .

Selon notre témoin, contrairement aux autres bagarres de groupes un peu plus dangereux, celui-ci faisait plus peur car les jeunes étaient venus en nombre important. Personne n’a été blessé mais l’un des membres du groupe du quartier anoumanbo a été sauvagement tabassé par l’autre groupe. 

Profitant de la panique, d’autres délinquants aux abords de la place inch Allah agressaient et dépouillaient les passants de leurs téléphones portables. Selon notre interlocuteur, ces bagarres rangées à la machette sont courants sur l’espace inch Allah de Koumassi. Ils arrivent à la surprise de tous, font leur sale besogne et disparaissent comme de rien n’est.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x