InsoliteReligion et tradition

Une sorcière confesse : » J’ai mangé mes enfants et plus de 70 personnes en sorcellerie , je suis fatiguée ! »

Une sorcière repentie a révélé des atrocités choquantes de sa vie de sorcière. Elle a avoué avoir pris la virginité de son fils, avoir mangé plus de 70 personnes y compris ses deux filles et des parents proches.

La femme, connue sous le nom de Betserai a fait ces révélations au cours d’une prière dans une église, information qui a été rapportée par plusieurs médias Zimbabweéns. La femme s’est présentée à l’église d’un prophète, en disant qu’elle était venue chercher la délivrance.

Ce prophète avait fait la une des journaux, affirmant qu’il était capable de délivrer des sorciers. La sorcière a donc affirmé qu’elle pratique la sorcellerie depuis de très longues années, qu’elle a tué ses enfants et était responsable de beaucoup de malheurs de ses enfants et dans la ville. En plus de ces meurtres, elle a affirmé avoir eu des rapports sexuels à plusieurs reprises avec son fils car cela faisait parti de ses rituels.

La sorcellerie en Afrique est très répandue, de nombreuses personnes en sont malheureusement victimes. Par contre il y en a certaines personnes qui sont accusées à tort. C’est le cas d’une femme et sa fille qui ont été brûlées vives dans leur maison pour cause elles ont été accusées de pratiquer la sorcellerie.

Les habitants de leur village dans le comté de Kisii au Kenya, auraient brûlé les deux femmes vivantes suite à une accusation de sorcellerie alléguée. Tuko News a rapporté que les deux femmes, âgées de 95 ans et 53 ans, ont été brûlées alors qu’elles se trouvaient dans leur maison.

Les photos montraient la maison en feu, mais ne montraient aucun des commanditaires de l’horrible crime. Selon les rapports, brûler vivant des sorcières présumées, en particulier les personnes âgées, à mort est rapidement devenu une tendance dans le comté de Kisii. Brûler « une sorcière » est une pratique courante et illégale dans les pays africains, en particulier dans les pays d’Afrique de l’Est comme la Tanzanie et le Kenya.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page