Insolite

Roumanie : un bébé meurt noyé lors d’un baptême dans une église

Le baptême dans l’Église orthodoxe est au centre d’un débat animé sur les réseaux sociaux. Les polémiques interviennent après le décès d’un bébé de 6 semaines. Le nouveau-né est passé de vie à trépas par noyade à cause de le rituel religieux.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes désirent que l’Église orthodoxe modifie son rituel du baptême. Cette cérémonie cruciale pour tout chrétien a malheureusement coûté la vie un bébé. Ce lundi 1er févier à Suceava, ce nouveau-né de 6 semaines est mort à l’hôpital. Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes désirent que l’Église orthodoxe modifie son rituel du baptême. Il n’en fallait pas plus pour fustiger cette cérémonie que certains trouvent violente pour un nourrisson.

« La mort d’un nouveau-né à cause de cette pratique est une énorme tragédie. Ce risque doit être exclu pour que la joie du baptême triomphe », font savoir les initiateurs d’une pétition en ligne. Cette protestation, qui recueillit plus de 50 000 signatures, veut empêcher que prochainement un autre bébé soit immergé 3 fois dans l’eau bénite. En effet, c’est cette immersion qui a provoqué un arrêt cardiaque chez la progéniture qui est décédée quelques heures après avoir été conduit de toute urgence à l’hôpital.

L’autopsie a révélé qu’il avait du liquide dans ses poumons. Le parquet a ouvert des poursuites pour « homicide involontaire » contre le prêtre qui a officié le baptême. Pour plusieurs internautes, il n’est pas question de maintenir ce rituel « brutal » en justifiant cela par la volonté de Dieu. Face aux protestations sur la toile, le porte-parole de l’église orthodoxe Basile Banescu a suggéré aux prêtres de verser un peu d’eau sur le front du bébé pour éviter tout accident.

Ainsi, des tragédies semblables à celle de ce bébé, seront évitées. Une sortie de l’administration de l’église contestée par l’autre branche dure de la communauté. L’archevêque Teodosie, chef de file de ce camp protestataire ne souhaite pas que le rituel soit modifié malgré le tollé provoqué par cet incident en Roumanie.

BFM TV

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page