Actualité

Une coalition unique pouvait battre Ouattara aux élections du 31 Octobre

L’opposition Ivoirienne aurait dû participer aux élections présidentielles passée. Si elle s’était réunie en coalition pour présenter un candidat unique , le régime Ouattara serait déjà un triste souvenir parlé au passé.

Parce qu’on se connait dans ce pays. Aucun parti politique ne peut prétendre battre la coalition PDCI-fpi-udpci et autres. Même en fraudant !

Cependant, l’opposition a préféré la politique de la  » chaise vide » en boycottant les élections. Messieurs Bédié et Affi ont été trompés par Soro Guillaume qui leur a rassuré  » qu’il n’aurait pas d’élection le 31 octobre et que le prochain président ne s’appellerait pas Ouattara.

Sur qui ou quoi comptait Soro pour affirmer avec conviction pareille chose ?

Sur les ivoiriens massacrés? Ou sur ses anciens rebelles? Malheureusement nos éminents opposants ont été induits en erreur par cet ancien rebelle et ont appelé au boycott actif.

Conséquences : des dizaines de morts (gratuites) , de nombreux dégâts matériels qui se chiffrent à des milliards de nos francs , des villages entiers mis à feu et en sang. Et pourtant les élections ont eu lieu et Ouattara est toujours président.

Qui donc va dédommager toutes ces victimes? On pouvait éviter tout cela si l’opposition était allée aux élections en rang serré comme au Sénégal où toute l’opposition s’est alignée derrière Macky Sall pour booster Abdoulaye Wade hors de la Présidence.

Un Contributeur

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x