InsoliteSports

Un footballeur tue son fils malade du Coronavirus

C’est un véritable drame qui s’est produit. Le défenseur turc Cevher Toktas, a étouffé son fils de cinq ans alors que celui-ci venait d’être admis en soins intensifs à cause du coronavirus.

Défenseur central de Bursa Yildirim, Cevher Toktas a en effet assassiné son fils, l’étouffant avec un oreiller alors que le petit garçon âgé de cinq ans venait d’être admis à l’hôpital avec des symptômes apparents du coronavirus.

Les médecins ont d’ailleurs rapidement conclu que le garçonnet était décédé de causes naturelles, victime du Covid-19. Mais alors que la famille avait déjà organisé les funérailles de l’enfant, Cevher Toktas s’est spontanément présenté à la police pour avouer son crime, justifiant son geste par une crise de nerfs incontrôlée.

« J’ai appuyé un oreiller contre le visage de mon fils qui était couché. Pendant 15 minutes, je l’ai serré sans jamais le retirer. C’est quand il a cessé de bouger que je l’ai relâché »a-t-il avoué, ajoutant pour expliquer son acte: « Je ne l’aimais pas . Je ne l’ai jamais aimé depuis qu’il est né. »

Après ses aveux, la justice turque à fait procéder à l’exhumation du cadavre de l’enfant pour pratiquer une autopsie et Cevher Toktas risque désormais la prison à perpétuité.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x