ActualitéCulture

Siro : son message à propos de la justice ivoirienne

Le mercredi 2 décembre 2020 les artistes Yodé et Siro ont répondu à la convocation qui leur a été adressée par le Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale. À cet effet, le coéquipier de Yodé, l’enfant Siro reste positif. Il a adressé un message aux Ivoiriens sur la justice de Côte d’Ivoire.

Suite à leur concert tenu au maquis l’Internat dans la commune de Yopougon où ils ont interpellé le Procureur Adou Richard Christophe sur les violences commises en Côte d’Ivoire pendant la période électorale, Yodé et Siro ont été convoqués par le Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale le mercredi 2 décembre 2020 pour répondre de leurs critiques.

Conscient d’avoir agi dans le sens de la justice, l’enfant Siro, le coéquipier de Yodé, affirme avoir confiance à la justice ivoirienne car pour lui la Côte d’Ivoire est un État de droit. « J’ai confiance à la justice. Nous sommes dans un État de droit. Je pense que le droit sera dit », a fait savoir Siro dans une publication de First Magazine sur Twitter.

Comme ils l’avaient annoncé aux Ivoiriens, Yodé et Siro se sont effectivement rendu le mercredi 2 décembre à la Brigade de recherches pour répondre à la convocation qui leur a été adressée. Selon les dernières informations reçues, le duo zougloumen serait placé en garde à vue hier mercredi après leur audition et devrait comparaître devant le parquet ce jeudi sauf changement de dernière minute.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x