Politique

Simone Gbagbo : « Le combat n’est pas terminé »

Comme elle le fait habituellement depuis quelques années, Simone Gbagbo a discouru lors de la cérémonie de présentation des vœux de la fédération FPI du Sud Comoé. Occasion pour l’ancienne première dame de remotiver les troupes. Elle a par ailleurs rappelé aux partisans du FPI que le combat qu’ils mènent est loin d’arriver à son terme.

Simone Gbagbo était face aux partisans de son parti FPI hier. Pour l’ancienne première dame, il n’était pas question de baisser les bras tant que l’objectif fixé n’est pas atteint. Dans son allocution, elle a demandé aux membres de la fédération FPI du Sud Comoé de ne pas laisser place au désespoir dans leur cœur.

« Le combat qu’on est en train de mener n’a pas atteint ses objectifs, donc ce combat n’est pas terminé. Comment il doit se poursuivre, je n’ai pas la solution, mais la réflexion doit continuer à ce nouveau. » déclare Simone Gbagbo. Pour poursuivre la « dame de fer » a incité les uns et les autres à travailler ensemble pour l’atteinte de la vision. « La vision que nous avons, c’est une nation où la vie est respectée, une Nation où les lois sont respectées, une Nation où la guerre n’existe pas. Que les enfants de la Nation vivent dans la paix. »

Pour finir, Simone Gbagbo affirme qu’ils n’ont pas d’autres choix que d’avancer dans cette lignée jusqu’à ce que ce rêve devienne une réalité. « On doit rester debout et continuer d’assumer nos pensées et positions….Quelque soit le parti, le rêve doit rester le même. C’est un rêve qui est commun aux ivoiriens »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x