Actualité

Simone Gbagbo : « Je suis en train de repeindre ma maison pour recevoir Laurent Gbagbo »

Simone Gbagbo, la deuxième vice-présidente du Front populaire ivoirien (FPI)  était à Yopougon Kouté ce jeudi pour aller présenter ses condoléances à une famille endeuillée.

Profitant de l’occasion, l’ancienne première dame a répondu à un journal qui a publié une information faisant état d’un éventuel refus de sa résidence à son époux Laurent Gbagbo, qui va bientôt effectuer son retour.

Dans son message à son auditoire, elle a essayé de clouer le bec aux mauvaises langues qui tentaient de créer de toutes pièces un conflit entre elle et son époux Laurent Gbagbo.

« Le président est en route, et je suis en train de repeindre les murs de ma maison pour le (ndlr Laurent Gbagbo) recevoir », a-t-elle indiqué à son auditoire du jour.

Comme du berger à la bergère, cette déclaration constitue une réponse sèche aux journaux qui ont relayé l’information selon laquelle Simone Gbagbo « aurait refusé sa résidence » à Laurent Gbagbo.

« En ces moments-ci, après le premier volet du combat que nous avons mené, nous avons pu obtenir le retour du président Laurent Gbagbo. Mais ce n’est qu’un petit détail, car c’est un fait normal, et la lutte continue. Les juges de la CPI qui ne sont pas ivoiriens ont analysé le dossier du président Laurent Gbagbo et ont jugé bon de le libérer. J’avais dit à ma sortie de prison que Dieu s’était levé sur le pays, et que de la manière dont je suis sortie de prison, c’est de cette même manière que le Président Laurent Gbagbo allait sortir de prison, ainsi que tous les autres prisonniers politiques et aussi la porte sera ouverte pour le retour des exilés », a déclaré Simone Gbagbo.

Pour rappel, Simone Gbagbo s’est rendue à Yopougon Kouté pour présenter ses condoléances à la famille du patriarche Loba Mobio Jean Baptiste.  Elle est en compagnie de nombreuses d’éminentes personnalités du FPI dont les ministres Lida Kouassi et Émile Guiréioulou.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x