Lifestyle

S€xe : Voici l’origine du vibromasseur

Le vibromasseur. Utilisé seule ou à deux, ce stimulateur de plaisir est capable de mener aussi bien à l’extase vaginale que clitoridienne ou anale. Voici l’origine de ce jouet s3xuel.

Selon l’histoire, les premiers vibromasseurs apparaissent à la fin du 19e siècle. Dans les temps anciens, les femmes souffrant d’anxiété, de sautes d’humeur et de dépression étaient envoyées par leur mari chez le médecin, qui lui diagnostiquait une maladie appelée « hystérie ». Son traitement était basé sur un « massage pelvien » dans le but d’atteindre le paroxysme hystérique, connu aujourd’hui sous le nom d’orgasme.

Le nombre de femmes qui ont commencé à se rendre aux consultations pour recevoir leur « traitement contre l’hystérie » était si élevé que les médecins à la fin de la journée de travail étaient épuisés et leurs mains brûlées.

C’est pour cela qu’ils ont décidé d’inventer un objet utile qui produisait des vibrations rythmiques et rendait plus facile et plus rapide le paroxysme hystérique chez la patiente sans avoir besoin du massage manuel commun.

À cette époque, il était considéré comme un objet curatif, même les femmes les plus aisées, les avaient dans leurs maisons quand elles sentaient « des poussées d’hystérie ».  Après l’apparition de cet appareil dans les films pornographiques, celui-ci a pris une nuance nettement sexuelle-érotique et a commencé à être considéré comme un instrument pécheur.

Pour rappel, les vibromasseurs désignant aujourd’hui une catégorie de sex-toys revêtent des formes variées : phallus, œuf vibrant, bâton de rouge à lèvres. Il a différents aspects pour un seul objectif : provoquer l’orgasme vaginal.

Doté d’un petit moteur électrique, le vibromasseur permet de stimuler aussi bien le vagin que le clitoris ou même l’anus. Il peut  s’utiliser seul ou à deux pour pimenter les rapports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page