ActualitéCovid19

Patrick Achi face à sa première crise à la Primature

Des chefs d’entreprise réclament leurs aides Covid-19

Les acteurs du privé demandent au nouveau Premier ministre, Patrick Achi, nommé le vendredi 26 mars 2021, de régler le problème d’appui aux entreprises. Le secteur privé est loin d’être satisfait.

Alors que partout dans le monde entier, notamment en Europe et aux Etats Unis, les entreprises bénéficient d’appuis de leur gouvernement respectif pour remettre l’appareil productif sur les rails, en Côte d’Ivoire, les promesses restent vaines. En effet, selon des chefs d’entreprise qui nous ont saisis, l’Etat ne leur a accordés aucun appui.

« Nous n’avons rien reçu. Actuellement, j’éprouve des difficultés à payer mon personnel. Notre secteur est sinistré », a souligné Mme FT, une jeune dame, directrice d’une structure de communication. Quant à une autre dame, responsable d’un cabinet de formation.

« Non seulement, notre secteur est sinistré à cause des difficultés des entreprises, mais aussi, depuis plusieurs mois, le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP) ne paie pas les formations déjà réalisées. Du coup, nous ne parvenons pas à payer les formateurs et nos travailleurs », a-t-elle déploré.

« Monsieur le Premier ministre Patrick Achi, nous attendons les appuis Covid-19 annoncés depuis mars 2020 par votre prédécesseur feu Amadou Gon Coulibaly. A ce jour, nous n’avons rien reçu et nous avons du mal à poursuivre nos activités », a lancé ce propriétaire d’un grand restaurant d’Angré.

actualiteivoire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x