Politique

Ouattara propose un « deal secret » à Charles Blé Goudé, selon Chris Yapi

Officiellement, ils n’ont aucun contact. Mais en coulisses, un canal de discussions existe bien entre le président Alassane Ouattara et Charles Blé Goudé. Le Chef de l’Etat aimerait d’ailleurs proposer un deal à l’ancien ministre de la Jeunesse afin de faciliter son retour au pays.

Réélu pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara compte apaiser ses relations tumultueuses avec ses adversaires politiques. En coulisses via des émissaires, il multiple les négociations avec le camp Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié, Guillaume Soro ainsi que Charles Blé Goudé. D’ailleurs, l’investigateur Chris Yapi fait de grosses révélations sur les manœuvres du parti au pouvoir avec ses opposants.

Le cyber-activiste explique en effet dans sa vidéo publiée le 02 février sur son compte Youtube que le président Alassane Ouattara voudrait, après son échec avec Soro Guillaume qui ne veut pas d’un arrangement politique, se tourner désormais vers un autre opposant, Charles Blé Goudé.

Le chef de l’Etat envisagerait de l’intégrer dans son futur gouvernement. « Charles Blé futur ministre dans le gouvernement Ouattara » , révèle Chris Yapi. Autrement dit, le président ivoirien serait prêt à gracier Blé Goudé de la peine de vingt ans de prison dont il a écopé pour « actes de torture, homicides volontaires et viol » et lui permettre de rentrer librement en Côte d’Ivoire.

Cette hypothèse peut paraitre surréaliste, néanmoins elle révèle une vérité : tenir un poids lourd de l’opposition en laisse pourrait être du pain béni pour le régime d’Alassane Ouattara, qui s’active visiblement à restaurer son image après la parenthèse sanglante de la crise électorale. Cela serait surtout perçu comme un geste de décrispation qui pourrait en dire long sur la nouvelle posture du président Ouattara. Le chef de l’Etat est visiblement déterminé à intégrer certains opposants dits « modérés » dans son futur gouvernement et voudrait boucler ce deal avec le général Gbakpê.

Pour l’heure, aucune réponse n’a été formulée par Charles Blé Goudé sur ce prétendu deal. Mais on voit mal l’ancien co-détenu de Laurent Gbagbo, qui se dit innocent, accepter une telle proposition.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x