Politique

Ouattara choisit son frère comme successeur : Découvrez toute la vérité

Depuis quelques semaines, des supputations évoquent que le président de la République SEM Alassane Ouattara prépare sa succession qui serait assurée par son frère cadet Birahima Tene Ouattara alias « la photocopie du président Ouattara ». Après ces bruits de couloirs, plusieurs médias voire journalistes ont mené leurs propres investigations afin de lever le voile sur cette affaire.

Réélu pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara va-t-il rempiler en 2025 ? Bon nombre de personnes espèrent un changement à la tête du pays à cette date, d’autant plus que le chef de l’Etat lui-même préparait déjà sa succession.

Et de tout le personnel politique ivoirien issu du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la matrice du pouvoir Hamed Bakayoko et Birahima Tene Ouattara incarnent aux yeux de bon nombre de militants les deux meilleurs profils pour prendre sa succession.

Les dernières supputations évoquaient même que le choix du président se porterait son frère cadet. Birahima Tene Ouattara, c’est son quasi-clone et Alassane Ouattara le préparait en coulisse afin de lui passer le flambeau au crépuscule de son mandat. Mais il n’en est rien en réalité, car le palais présidentiel est resté « sidéré » face à de telles hypothèses.

Selon des sources bien introduites au sein de la Présidence, les proches de Alassane Ouattara ont balayé du revers de la main ces rumeurs grandissantes, tout en indiquant clairement que jamais il n’a été question d’une quelconque succession du président Ouattara d’autant plus que l’heure était à la consolidation du pouvoir et non à la division avec ce genre de nouvelles outrageusement belliqueuses.

« Le président n’a jamais parlé de sa succession depuis les élections. Pour répondre à votre question de savoir si le président Ouattara comptait nommer son frère comme vice-président, je vous dirai que c’est la chose la plus improbable pour le moment », a confié un cadre du RHDP.

Au regard de tout ceci nous pouvons dire que jamais il n’a été question de quelconque succession présidentielle au sein du pouvoir RHDP.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page