Politique

Mali – Attaque contre la MINUSMA : Ouattara réagit à la mort des soldats ivoiriens

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, s’est dit triste, mercredi soir, suite à la mort de trois soldats ivoiriens dans une attaque perpétrée contre un détachement des casques bleus ivoiriens, engagés au sein de la mission de l’ONU au Mali (MINUSMA).

“J’ai appris avec beaucoup de peine l’attaque meurtrière contre un de nos détachements engagés au sein de la MINUSMA au Mali”, a déclaré Alassane Ouattara. Le président ivoirien rend hommage à ces “braves soldats, morts et blessés pour la paix”“Mes condoléances les plus émues à leurs familles. Ma compassion aux blessés”, dit-il.

Selon le premier bilan de l’attaque, 03 soldats ivoiriens sont morts et 04 autres sont blessés. Le détachement pris en embuscade, était en mission de reconnaissance à Tombouctou, une commune située à une douzaine de kilomètres du fleuve Niger et chef-lieu du cercle de Tombouctou et de la région de Tombouctou. Les soldats morts sont deux sergents et un caporal.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali est une opération de maintien de la paix des Nations unies au Mali. Elle intervient dans le cadre de la guerre au Mali et est la composante principale de l’intervention militaire au Mali. Adoptée le 25 avril 2013, cette mission en cours à un effectif de 9 883 (en 2015) et a déjà duré 7 ans, 8 mois et 3 jours.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page