ActualitéSociété

Lil Wayne: inculpé pour port d’arme et de munition, voici ce que risque le rappeur

Le célèbre rappeur américain, Lil Wayne, est dans de sale drap. Inculpé pour possession d’arme et de munitions, le chanteur américain risquerait jusqu’à 10 ans de prison.

Alors que les critiques en son encontre pour son soutien affiché à Donald Trump continuaient de pleuvoir, Lil Wayne vient d’être inculpé pour possession d’une arme à feu lors d’un incident l’an dernier et risque jusqu’à 10 ans de prison. L’interprète du célèbre titre « John » a été en effet retrouvé en possession d’une arme et de munitions lors d’une fouille par la police d’un jet privé en décembre 2019, selon un document du tribunal fédéral de Miami, rapporte la presse américaine.

A noter que Lil Wayne, Dawayne Michel Carter Jr de son nom à l’Etat civil, avait déjà été condamné par le passé il y a de cela une dizaine d’années pour une accusation distincte concernant les armes à feu. Alors que la loi américaine interdisait la possession d’arme, le rappeur a indiqué que le pistolet plaqué trouvé dans ses affaires l’appartenait, a rapporté Miami Herald. L’arme lui aurait été donnée en cadeau pour la fête des pères.

Drogues et liasse de dollars dans les bagages

A en croire le quotidien, d’autres substances illicites auraient aussi été retrouvées dans les affaires du chanteur par les forces de l’ordre. Il s’agit notamment de la cocaïne, de l’ecstasy, de l’héroïne et plus de 25000 dollars en espèces dans ses bagages. Le 11 décembre prochain est la date retenue pour une première comparution de Dawayne Michel Carter Jr devant la justice.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x