Politique

Législatives/ Des anciens collaborateurs de Laurent Gbagbo dans la course

Les proches de Laurent Gbagbo iront aux élections législatives. C’est acté. Que ce soit au niveau de ses fidèles de toujours, les fameux GOR ou EDS, ils sont dans la course. D’après nos informations, EDS positionne des anciens collaborateurs du chef de l’Etat qui est toujours loin de sa terre natale en espérant rentrer très prochainement.

Pour les élections, des collaborateurs de M. Gbagbo dans les années 2000 et 2010 reviennent dans l’arène. C’est dire que ces collaborateurs et anciens hauts fonctionnaires souhaitent revenir aux affaires d’une manière ou d’une autre. L’information est donnée par l’agence AIP. On apprend que la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) aligne pour les législatives du 6 mars 2021 les proches du président Laurent Gbagbo.

Sokouri Bohui Martin brigue le siège de la commune de Koumassi, tandis que Marie Odette Lorougnon est candidate à Gagnoa sous-préfecture. Elle devrait affronter notamment Maurice Kakou Guikahué, du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). L’ancien ministre Hubert Oulaye veut conquérir Guiglo, quand Moïse Lida Kouassi postule pour le siège de Lakota. Laurent Akoun, de son côté, est en lice à Alépé.

Les sieurs Guiriéoulou Emile et Blé Christophe sont partants pour les sièges respectifs de Guiglo commune, et Guibéroua commune et sous-préfectures. L’ancienne ministre Bako Likikouet Odette Sauyet brigue le siège de Diégonéfla commune et sous-préfecture.

« A l’exception de Béoumi commune et sous-préfecture et Bouaké ville  Kouadio N’Da Olivier et Berté Idrissa sont candidats respectivement au nom d’EDS, le Centre du pays est occupé par le PDCI, dans le cadre de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP) », selon l’AIP. Les proches de Laurent Gbagbo sont en tout au nombre de 95 candidats pour 23 des 33 régions et districts.

Les élections législatives ivoiriennes de 2021 sont prévues le 6 mars 2021 afin de renouveler les 255 membres de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Elles devraient se tenir en octobre 2020 mais ont finalement été reportées.

elles sont reportées de quelques mois.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page