Politique

Législatives 2021: Simone Gbagbo rejette l’appel des militants d’Abobo

L’ex-Première dame ivoirienne, Simone Gbagbo, n’est pas intéressée par un poste de député dans la commune d’ Abobo. L’épouse de Laurent Gbagbo l’a signifié à des militants du Front populaire ivoirien (FPI) de la section d’ Abobo-Baoulé, venus solliciter sa candidature.

Législatives 2021: Sollicitée, Simone Gbagbo dit non aux militants d’ Abobo

Sollicitée par des militants de la section FPI d’ Abobo à se porter candidate du Parti aux élections législatives du 6 mars 2021 dans la commune d’ Abobo, Simone Gbagbo a opposé une fin de non recevoir. « Nous militants du FPI d’Abobo, avions souhaité que l’ex-Première Dame soit candidate pour reprendre son siège à l’Hémicycle. Mais après une rencontre la semaine dernière à Bonoua, elle nous a fait savoir qu’elle n’est pas intéressée », a confié à 7info, un militant de la section d’Abobo-Baoulé.

Simone Gbagbo a occupé le siège de député d’ Abobo de 1996 jusqu’à la chute du régime des refondateurs en avril 2011. Arrêtée puis inculpée pour « atteinte à la sûreté de l’Etat », elle a été condamnée à 20 ans de prison par la justice ivoirienne, pour son rôle dans la crise post-électorale de 2010-2011. Elle sera libérée après 7 ans de détention suite à une grâce présidentielle prise en août 2018 par le président Alassane Ouattara. Depuis sa libération, Simone Gbagbo mène certes ses activités politiques au sein du FPI dont elle occupe la deuxième vice-présidence mais ne semble pas, pour l’instant, prête à briguer un mandat électif.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page