FocusPolitique

Législatives 2021: Michel Gbagbo candidat à Yopougon, la réaction du Web

Ambassadeur Franck Bi Ballo Zoro:

« Michel Gbagbo déclaré candidat aux législatives de Yopougon…??? Michel Gbagbo candidat à Yopougon, je n’ai rien contre cela (c’est l’un des fils de président qui a une vie normale et que j’apprécie bien d’ailleurs) mais ce pourquoi je vais encore parler ce matin, c’est de la mauvaise foi des cyberactivistes de son parti politique…

Lorsqu’un Fadiga de Touba se déclare candidat à Koumassi, les cyberactivistes du parti de Michel Gbagbo laissent tous les sujets intéressants qui existent pour demander si Koumassi chez Fadiga.

Pourquoi Fadiga ne va pas devenir candidat à Touba. Est-ce-qu’il a fait le lycée à Koumassi ? Qu’il parte à Touba devenir candidat pour représenter ses parents. Koumassi n’est pas chez les Fadiga… etc

En tout cas, il suffit de ca pour qu’ils cherchent à créer un article dans notre constitution qui exigera que tout ivoirien devra se porter candidat dans sa ville d’origine. Notre constitution ne le dit pas mais eux, se paient le luxe d’acculer des gens pour ça.

Voilà Michel Gbagbo qui veut candidater à Yopougon. Il n’y est pas né. Il est né à Lyon donc en France. Michel Gbagbo n’a pas fait le primaire, le collège et le lycée à Yopougon. Michel Gbagbo n’a pas vécu à Yopougon.

Jamais il ne s’est fait domicilier à Yopougon. Il n’y a d’ailleurs aucun intérêt à part y aller pour des meetings organisés par son parti mais, il dit qu’il y sera candidat et les mêmes qui se plaisent à demander aux autres pourquoi ils laissent leur ville d’origine pour se présenter ici ou là, n’ont plus daigné demander à Michel Gbagbo pourquoi il ne va pas à Gagnoa ou à Ouragahio.

Drôle, ils sont tout heureux qu’il se porte candidat dans cette commune…Voilà pourquoi je demande toujours aux différents partis politiques de faire de la formation de leurs militants, un préalable.

Certains veulent parler dans tout mais ils ne savent même pas le minimum des choses et quand ils finissent de déplorer un fait chez les autres, quelques secondes d’après, c’est dans leur camp que ça se passe et là, bouche bée.

La mauvaise foi est la chose, la mieux partagée sous nos cieux. On lapide les autres et on acclame certains pour les mêmes faits et les mêmes démarches. C’est la Côte d’Ivoire nouvelle ça avec ses nouveaux propriétaires.

Soit on fait de son combat, l’idée que tout ivoirien candidate dans sa ville d’origine et dans son parti, on en fait exemple avec tous ses candidats qui iront dans leurs villes d’origine, soit on se tait parce que dans son parti, on a des cadres qui ne respectent pas ce qu’on veut: à savoir aller se porter candidat dans sa ville d’origine.

Au nom de quoi, un Gbagbo qui est de Ouragahio peut devenir candidat à Yopougon surtout qu’il n’y a jamais vécu et lapider un Fadiga de Touba qui veut candidater à Koumassi?

Il n’y a vraiment aucune logique qui tienne si ce n’est que de la mauvaise foi et vouloir rendre des débats stériles. Si vous ne laissez pas les débats qui sont sans queue ni tête, les choses se feront toujours sans vous et votre réveil se fera au départ du train.

Bonne chance Michou !!!

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page