Actualité

LE MINISTRE GNAMIEN : « Le DIALOGUE entre L’OPPOSITION et le GOUVERNEMENT ne peut pas donner de résultats satisfaisants

Nous avons affaire à un pouvoir tellement MINORITAIRE que la moindre concession de sa part provoquerait immédiatement son DÉCLIN. Le RHDP ne peut que violer la LOI , utiliser la FORCE et la BRUTALITÉ. (…)

Concernant les EXIGENCES DE L’OPPOSITION, en signe de bonne volonté, quelques JEUNES MARCHEURS seront libérés . Mais le vrai DIALOGUE INCLUSIF avec toute L’OPPOSITION y compris le Président LAURENT GBAGBO , nous ne l’obtiendrons pas avant les ÉLECTIONS LÉGISLATIVES .

Nous irons au LÉGISLATIVES pour démontrer que le RHDP ne pèse pas plus de 10% et que ce POUVOIR est condamné à être ILLÉGITIME. L’OPPOSITION a déjà fait plusieurs fois le SACRIFICE SUPRÊME par AMOUR pour son PAYS. C’est ce qu’elle fera à nouveau en allant aux LÉGISLATIVES . (…)

On ne peut pas laisser 100 DÉPUTÉS RHDP et 150 DÉPUTÉS KKB aller voter des LOIS pour la CÔTE D’IVOIRE. L’OPPOSITION doit garder sagement la logique de l’union . Un seul Candidat de l’opposition par siège. Je propose 80% pour le PDCI-RDA et L’EDS . Peut-être que BONS NOMBRES D’IVOIRIENS ne savent pas que le POUVOIR EXÉCUTIF et le POUVOIR LÉGISLATIF sont deux POUVOIRS BIEN SÉPARÉS ET INDÉPENDANTS .

À ce stade , reconnaître ou non le POUVOIR de OUATTARA n’est pas le problème. La question est de savoir si nous sommes OUI ou NON avec les DÉMOCRATES. C’est à dire ceux qui continuent le COMBAT de la DÉMOCRATIE . Lorsque la majorité des DÉPUTÉS DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE sera issue de ceux qui ne reconnaissent pas OUATTARA comme PRÉSIDENT , commencera alors le VRAI DIALOGUE NATIONAL . (…)

Je souhaite aux IVOIRIENS beaucoup de SANTÉ, beaucoup de SÉRÉNITÉ et beaucoup de PAIX. Je suis de cœur avec tous les MALADES , tous ceux qui cherchent du TRAVAIL, tous ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter des MÉDICAMENTS ou de s’inscrire à L’ÉCOLE.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page