Actualité

Laurent Gbagbo : «Je n’ai jamais utilisé le moindre pistolet, le moindre fusil»

Durant toute sa carrière politique, l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo n’a pas pris d’armes, encore moins, n’a jamais fait de coup d’Etat. C’est ce qu’il a laissé lire sur sa page Facebook ce jeudi 3 décembre 2020.

En septembre 2002, fustigeant l’ex-rébellion, le président Laurent Gbagbo avait soutenu que durant toute sa carrière politique, il n’a jamais pris d’armes, ni fait de coup d’Etat. C’est cette conduite qui l’honore qu’il rappelle sur sa page Facebook en ce jeudi 3 décembre en écrivant, « Jamais, pendant ces trente ans dans l’opposition, je n’ai utilisé le moindre pistolet, le moindre fusil » écrit-il fièrement. 

Il continue pour dire « même quand j’étais en exil, je n’ai pas diffamé le régime de mon pays. Même quand j’étais en prison, je n’ai pas diffamé le régime de mon pays ». Ce respect envers les Institutions de son pays, n’était pas lié « à la personnalité d’HOUPHOUËT », mais « cela était dû à la conception que j’avais de la politique parce que pour moi, la politique est une activité noble, digne d’intérêt et respectable », précise l’ancien président Ivoirien qui vit à Bruxelles depuis son acquittement par la CPI en Janvier 2019.

Pour le woody de Mama celui qui veut faire la politique doit la respecter parce qu’elle est un art noble qui doit être exécuté par des hommes  qui s’y connaissent, comme aimait-il le dire. Ceux qui ne la connaissent pas portent entorse à l’exécution de cet art, fait-il remarquer.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x