Politique

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo a-t-il réellement divorcé d’avec Simone?

Deux ans après son acquittement par la Chambre de première instance de la CPI (Cour pénale internationale), Laurent Gbagbo fait face à une vive polémique autour de son mariage avec Simone Ehivet Gbagbo.

Nady Bamba, l’heureuse bénéficiaire du divorce entre Laurent Gbagbo et Simone Ehivet?

Le 19 janvier 1989 à Cocody, se célébrait l’union par le lien sacré du mariage de Laurent Gbagbo et Simone Ehivet. Après un premier divorce d’avec sa première femme française, l’historien et homme politique ivoirien qui vit à l’époque le parfait amour avec sa camarade de lutte, Simone, décide de la faire passer devant le maire. Et depuis lors, le couple a vécu dans le bonheur (accession de Laurent Gbagbo au pouvoir en 2000) comme dans le malheur (arrestation de Laurent Gbagbo suivie de son transfèrement à la CPI en 2011).

Après 10 années passées à la tête de la Côte d’Ivoire, les mésaventures vont commencer pour le couple Gbagbo, surtout lorsque Laurent sera transféré vers La Haye pour y être jugé pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité suite à la crise post-électorale de 2010-2011. Acquitté en janvier 2019 et remis en liberté conditionnelle, Laurent Gbagbo qui vit à Bruxelles avec Nady Bamba, sa seconde épouse mariée traditionnellement, n’aurait plus envie de vivre sous le même toit avec Simone Ehivet; elle aussi arrêtée en 2011, puis emprisonnée avant d’être libérée à la faveur d’une grâce présidentielle prise par Alassane Ouattara en août 2018.

Selon des indiscrétions, l’ancien chef de l’Etat ivoirien aurait mandaté, dès sa sortie de prison, un avocat vers son épouse légale pour lui proposer un divorce à l’amiable. Ce qui aurait compliqué leur relation depuis lors. En 2019, face à la vague de rumeurs sur une supposée demande de divorce introduite par Laurent Gbagbo, l’avocat de Simone, Me Ange Rodrigue Dadjé, était monté au créneau pour faire un cours de droit sur fond de démenti.

« En ma qualité d’Avocat Principal de Madame Simone EHIVET GBAGBO, je n’ai pas eu connaissance d’une telle information et personne ne peut m’en rapporter la preuve contraire », avait-il lâché, avant de faire savoir qu’en Côte d’Ivoire, pour présenter sa demande de divorce à son conjoint, il faut d’abord la présenter en personne au juge matrimonial ivoirien. Ensuite le juge matrimonial siégeant en Côte d’Ivoire, vous délivre une Ordonnance vous autorisant à assigner votre conjoint devant lui.

Pour cela, il faut que la personne qui veut divorcer, comparaisse en personne, elle-même et non par le biais d’un tiers, devant le juge matrimonial siégeant en Côte d’Ivoire. Or, selon l’avocat, le Président Laurent Gbagbo est en Europe depuis Novembre 2011 du fait de son procès devant la Cour Pénale Internationale et n’a pu encore rentrer en Côte d’Ivoire. « Il ne peut techniquement donc pas avoir entrepris une telle démarche aux fins de divorce », avait-il déclaré dans un communiqué.

Deux années après, la rumeur sur un éventuel divorce arrangé entre Laurent et Simone Gbagbo, refait surface. Et un post énigmatique publié ce lundi 08 février 2021 sur Facebook par l’avocat de l’ex Première dame, laisse couler beaucoup d’encre et de salive. « Tout çà pour çà. Seigneur, quelle triste fin et de sacrifices pour rien finalement », a écrit Ange Rodrigue Dadjé. De quoi parle-t-il? S’agirait-il du fameux divorce de Laurent et Simone tant redouté et qui aurait fini par avoir lieu malgré tant de sacrifices?

Seul l’avocat peut en dire plus. Pour l’heure, les commentaires vont bon train dans les salons et autres forums de discussions. Contacté par Afrique-sur7 pour en savoir davantage sur la relation au sein du couple Gbagbo, un membre du FPI et proche de l’ancien président ivoirien dit n’avoir ‘’aucune idée’’. Mais un journaliste acquis à la cause de Gbagbo semble un peu nerveux lorsqu’on aborde ce sujet:

« Je vous ai toujours dit qu’au niveau où on est, on doit prendre de la distance avec les débats de caniveau. Dans l’arène politique, il y a des gens qui se comportent comme les chiens. Alors on leur jette un os et ils se chicotent effectivement là-dessus, pendant que l’essentiel pour la vie est ailleurs. Voyons, un immense digne fils du pays acquitté des pires crimes imaginés contre lui et en possession de ses passeports, reste bloqué à l’étranger. Non, cela n’inquiète personne pour l’avenir du pays ni pour le devenir de chaque citoyen, là où on nous répète que la roue tourne. On préfère chercher à connaître la couleur des dessous. Pardon, Confrères miens, ne descendez pas aussi bas que la meute qui a besoin de ça. Soyez comme ce couple exemplaire qui reste stoïque face aux ragots », a-t-il lancé à l’endroit de tous.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x