Société

« La mort de ma fille n’était pas un accident. Elle a été tuée »

La mort prématurée de la jeune artiste ghanéenne Ebony Reigns le 8 février 2018 continue de faire du bruit 3 ans après cette douloureuse disparition. Le père de la défunte M. Nana Opoku Kwarteng, alias Starboy Kwarteng, a déclaré que la mort de sa fille n’était pas un accident, mais plutôt qu’elle avait été tuée.


La mort d’Ebony a secoué tous les fans de sa musique, y compris ses fans
nigérians. C’était particulièrement douloureux parce qu’elle s’était filmée quelques instants avant de mourir dans un accident, portant la même tenue qu’elle portait dans sa vidéo finale.


Aujourd’hui, 3 ans après sa mort, son père donne les raisons pour lesquelles il pense qu’elle a été tuée.

Dans une interview avec le docteur Cann sur Showbiz Xtra de Happy FM, il a déclaré que la mort d’Ebony était un complot et a assuré aux Ghanéens d’être à l’affût car de nombreux secrets seront dévoilés au cours de cette troisième année de la mort de sa fille.

« Vous verrez beaucoup de choses qui vous feront croire que Nana Hemaa, Ebony, a été tuée. Tout indique que Nana Hemaa a été tuée et c’est tellement triste », a-t-il déclaré.

Selon lui, les enquêtes n’ont pas bien été menées il y a trois ans parce qu’il avait clairement indiqué qu’il ne voulait rien avoir à faire avec cela et c’est pourquoi il ne s’en est pas rendu compte plus tôt. Mais il dit maintenant que tout indique clairement que la mort d’Ebony Reigns était un complot.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x