Actualité

Kobenan Kouassi Adjoumani promet la prison à Guillaume Soro

L’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, par sa rébellion, ne cesse de susciter des réactions de partout en Côte d’Ivoire. Récemment, ce fut le tour de Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du parti Rhdp qui s’en est insurgé en lui promettant la prison.


Le porte-parole principal du Rhdp, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani s’est récemment prononcé sur l’affaire Soro. Le ministre accuse l’opposant d’être un rebelle et un fauteur de trouble. « C’est après les élections que Soro Guillaume lance un appel aux militaires pour leur demander de déstabiliser le régime (…) A ce niveau-là c’est le fauteur de troubles, le déstabilisateur, le rebelle en tant que tel qui parle » a-t-il déclaré, relayé par le site abidjan.net.


Pour le ministre Adjoumani, l’opposant « fils rebelle » Guillaume Soro ne mérite autre que d’être rappelé à l’ordre, à présent qu’il ait décidé de s’engager infiniment dans la rébellion. « Maintenant qu’il s’est inscrit dans la voie de la rébellion il est tout à fait normal qu’on le rappelle à l’ordre. Le ministre de la justice a saisi les autorités françaises pour dire qu’il y a un mandat d’arrêt. On attend que ce mandat fasse qu’il arrive en Côte d’Ivoire et réponde de ces actes » a poursuivi le porte-parole du Rhdp, parti au pouvoir.


Pour rappel, Guillaume Soro, président du parti Générations et peuples solidaires, s’est engagé dans un bras de fer interminable avec le président ADO (Alassane Dramane Ouattara), depuis qu’il a pris le train pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x