Politique

KKB: Deux mois après sa nomination, le ministre retrouve enfin le sourire

Le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB peut enfin pousser un ouf de soulagement. C’est le moins qu’on puisse dire. Deux mois après sa nomination à la tête du vaste Département en charge de la Réconciliation nationale, l’ancien député de Port-Bouët dispose désormais d’une adresse, d’un bureau, ou à tout le moins, d’un cabinet ministériel pour travailler dans des conditions idoines.

Ses communications en conseil des ministres, ses plans d’actions sur le terrain relativement à la réconciliation nationale, ainsi que les réunions de cabinet avec ses proches collaborateurs pourront se faire désormais sur place, dans un endroit précis. Pour tout dire, le ministère de la Réconciliation nationale se trouve à la cité administrative. Précisément à la Tour A, 8ème étage. Les clés des bureaux ont été remises officiellement au ministre Kouadio Konan Bertin dit KKB qui en était très heureux.

Lire aussi Bédié : sa réaction après l’audience accordée à KKB

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 47ae7020f80248b2a0753d233dae9b6c.

Véritable ouf de soulagement. Le ministère de la Réconciliation nationale faisait-il réellement partie des priorités du président Alassane Dramane Ouattara ? En annonçant publiquement la création du ministère de la Réconciliation nationale devant un parterre de personnalités venues de l’étranger pour prendre part à la cérémonie de son investiture, le chef de l’État ivoirien, n’était-il pas entrain d’emballer ses invités ?

Boule de gomme et bouche cousue. Notons que c’est le 15 décembre 2020 que le député KKB a été nommé au poste de ministre de la Réconciliation nationale. C’est d’ailleurs en cette qualité qu’il s’est rendu dans le département de Gagnoa, il y a quelques jours, pour rencontrer les têtes couronnées de la région du Goh.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page