Politique

Hamed Bakayoko : ses révélations sur le départ de Amon-Tanoh, Mabri et Duncan du RHDP

Suite au départ de certaines icônes du parti RHDP, le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, le Premier ministre Hamed Bakayoko a réagi. Il a fait savoir que ces derniers étaient habités par des intérêts personnels.

A l’approche de la présidentielle ivoirienne prévue pour le 31 octobre 2020, le Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, a évoqué le départ de Amon-Tanoh, Mabri et Duncan du RHDP, parti du président Alassane Ouattara. Dans une récente déclaration du Premier ministre, il a fait savoir : « Ceux qui sont partis du RHDP, étaient habités par des intérêts personnels. (…) Si leur départ était dû à des désaccords qu’ils avaient collectivement contre une certaine démarche du parti, ils auraient pu s’accorder sur une personnalité, pour la présidentielle du 31 octobre 2020.

Ils auraient pu se dire comme ils ne pensent pas comme les autres, ces personnes auraient pu se mettre ensemble pour choisir l’un d’entre eux. Mais chacun d’eux a été candidat. Ils n’imaginent même pas à quel point cette tâche est un engagement. Aujourd’hui, avoir une responsabilité à ce niveau de l’Etat, ce n’est pas pour le pouvoir. C’est pour donner quelque chose. Ça coûte du temps et de l’énergie, beaucoup de concentration. Il faut être prêt. Gérer un pays, ce n’est pas un fait banal. Ce n’est donc pas quelque chose qui s’improvise ».

Il est à rappeler que Marcel Amon-Tanoh a démissionné du gouvernement dirigé par Amadou Gon Coulibaly, une semaine après la désignation du Premier ministre comme candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x