Actualité

Guillaume Soro : Voici le visa de 3 ans délivré par un pays européen qui déjoue tous les plans

Guillaume Soro est détenteur d’un visa de trois ans, délivré par un pays européen. Ce visa permet à l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, persona non grata en France d’Emmanuel Macron, de déjouer tous les plans sur l’irrégularité de son séjour en Europe. C’est un document exclusif du journal d’investigation Ivoir’Hebdo.

C’est la traversée du désert pour Guillaume Kigbafori Soro.  Devenu persona non grata en France où vivait depuis son retour raté en Côte d’Ivoire, le 23 décembre 2019, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, n’est, cependant, pas en situation irrégulière en Europe.

En effet, sous pression d’Emmanuel Macron en personne (qui lui a envoyé des émissaires, afin qu’ils l’informent que sa présence sur le sol français n’était plus souhaitée et qu’en  cas cas de résistance, il pourrait subir les rigueurs de l’application du mandat d’arrêt qui le vise en Côte d’Ivoire), Soro a été obligé de quitter sa résidence douillette dans la banlieue de Paris.

Annoncé en Turquie, Soro n’a pas confirmé cette information, laissant le soin à certains proches de laisser planer le doute sur cette présence. Une chose est certaine, l’homme le plus recherché de Côte d’Ivoire n’est pas en situation irrégulière en Europe, depuis son départ précipité de la France.

Selon le document exclusif que nous avons en notre possession, nous pouvons affirmer que le député de Ferkessédougou a bel et bien un visa de trois ans, qui lui permet de circuler dans n’importe quel Etat de l’Union européenne, de sorte qu’il peut se retrouver aussi bien en Allemagne, qu’en Autriche, en Belgique, en Bulgarie, au Danemark, en Espagne, etc.

Son visa délivré le 24 janvier 2020, hors de la France (il avait choisi la France comme pays de destination) court jusqu’au 23 janvier 2023.

Source : Ivoir’Hebdo (Rubrique Top secret)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x