Actualité

France – Affaire Kadhafi : Sarkozy fait disparaitre ses agendas compromettants

Scandale au procès de Nicolas Sarkozy dans l’affaire des écoutes téléphoniques et du financement libyen de sa campagne de 2007. L’ex-président français est dans l’incapacité de fournir aux juges du procès ”Paul Bismuth”. Ce n’est pourtant pas ce qu’il avait déclaré en phase d’instruction. Une situation qui risque d’alourdir son cas.

C’est une volte-face incroyable. Nicolas Sarkozy ne se souvient plus de ses agendas. Il ne sait même plus où il les a rangés. Or Nicolas Sarkozy s’y était engagé octobre 2020. L’ancien président français avait même juré la main sur le cœur devant les magistrats, qu’il les leur fournirait.

Sarkozy qui avait dit vouloir agir au nom de « tout ce qui peut contribuer à la manifestation de la vérité », s’est finalement débiné. Il s’est dit dans l’impossibilité de fournir le moindre des agendas aux juges. Une situation cocasse qui en dit long sur les manœuvres de diversion de l’ex-président.

En ce moment, le parquet va se réunir pour dresser ses réquisitions dans l’affaire. Il appartient aux juges d’apprécier ce qui apparait comme une entorse à la manifestation de la vérité judiciaire. Nicolas Sarkozy et ses co-accusés sont poursuivis pour trafic d’influence et corruption active.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page