Religion et tradition

Du s3xe gratuit aux étrangers en Namibie : Un touriste ghanéen raconte son expérience orgasmique (vidéo)

L’un des aspects qui attirent les touristes en Namibie ces derniers temps c’est le sexe gratuite offert par les autochtones pour souhaiter la bienvenue à leurs hotes. Beaucoup de touristes ont surement déjà fait l’aventure dans le village de Himba.

En effet, lorsque vous rendez visite à un homme Himba, au-delà de la nourriture et de l’eau, il ne vous proposera aucune autre femme que sa femme pour non seulement passer la nuit mais aussi avoir des relations sexuelles avec vous pendant la nuit avant que son mari ne la reprenne le lendemain.

Wode Maya nous fait un retour sur expérience Wode Maya, malgré la pléthore d’informations sur Internet sur le peuple Himba, a décidé de leur rendre visite pour confirmer en personne leurs pratiques culturelles, apparemment celle concernant l’offre de relations sexuelles à des
invités.

Il a reçu un accueil chaleureux à en juger par la vidéo de Namibie qu’il a téléchargée sur sa chaîne YouTube. Il a participé à certaines des pratiques, y compris la façon dont ils se baignent, la nourriture qu’ils mangent et la façon dont ils les préparent, entre autres.

La tribu Himba est un peuple nomade souvent appelé peuple Ovahimba
ou Omhimba qui vit dans la région de Kunene en Namibie.
Ce sont principalement des éleveurs de bétail et des agriculteurs, tandis que leurs femmes se préoccupent de ramasser du bois de chauffage, de cuisiner et de servir les repas et de s’approvisionner en eau douce.

Certains des villageois sont socialement enclins et très religieux, admirant et vénérant leurs anciens dieux. Une autre chose étrange chez les Himba est le fait qu’ils ne se baignent pas avec de l’eau. Cela a cependant été attribué aux conditions climatiques difficiles de leur région.


Ils vivent dans l’un des environnements les plus extrêmes ; le rude climat désertique et le manque d’eau potable sont les raisons pour lesquelles cette tribu a du mal à se baigner.


En raison de la rareté de l’eau, ils appliquent de l’ocre rouge sur leur peau puis utilisent un bain de fumée quotidien pour maintenir leur hygiène.
Le charbon d’épaule est déposé dans un bol rempli d’herbes et la fumée est
autorisée à monter et les gens se prosternent devant ce bol fumant et à cause de la chaleur, le corps transpire et aide à se laver le corps.
Les Himba sont amicaux avec les étrangers et les visiteurs, mais ne permettent aucune ingérence dans leur culture.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x