PolitiqueSociété

Décès de Hamed Bakayoko : Le RHDP récuse toutes les activités festives

Dans un communiqué, ce jeudi, le directeur exécutif du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Adama Bictogo, a appelé tous les membres du parti au pouvoir « de suspendre toutes les activités festives jusqu’à nouvel ordre ; devant la perte brutale du Premier ministre Hamed Bakayoko.

« Devant la perte brutale de notre Premier ministre Hamed Bakayoko,  chef du gouvernement, membre du directoire du RHDP, qui plonge le parti en deuil, je vous prie de suspendre toutes les activités festives jusqu’à nouvel ordre », a-t-il indiqué.

Evacué le 18 février dernier en France pour « une grosse fatigue », l’annonce de la mort de Hamed Bakayoko a été annoncée officiellement ce mercredi 10 mars sur les antennes de la télévision publique nationale, des suites « d’un cancer fulgurant ».

Selon le RDHP, « Dans l’attente du programme des obsèques, demeurons en union de prière pour le repos de l’âme de notre regretté compagnon de lutte ».

A titre de rappel, Hamed Bakayoko était marié et père de quatre enfants. Il avait 56 ans. Nommé Premier ministre le 30 juillet 2020, il était en charge du ministère de la Défense, maire d’Abobo et réélu le 6 mars député de Séguéla.

Un deuil national de huit jours à été décrété à partir de ce vendredi 12 mars et ce jusqu’au 19 mars 2021, suite au décès du Premier Ministre Hamed Bakayoko, à annoncé la Présidence de la République ivoirienne ce jeudi.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x