ActualitéSociété

CÔTE D’IVOIRE: QU’EST CE QUI À VRAIMENT CHANGÉ ?

Un article d’opinion de l’écrivain Armand Gauz:

« 2010Pouvoir : pourquoi tu brûles les bus, c’est scandaleux !Opposition : pour me faire entendre, c’est honteux !2020Pouvoir : pourquoi tu brûles les bus, c’est scandaleux !Opposition : pour me faire entendre, c’est honteux !En fait, rien n’a changé, à part le compteur du temps.

En vérité en vérité je vous le dis, le problème de ce pays est dans la panne d’imagination de ses habiteurs…C’est ce qui arrive quand on n’écoute plus des conteurs au clair du feu et de la lune ; C’est ce qui arrive quand on ne lit plus les romans usine à imaginaires et que les écrivains deviennent des comptables obèses d’un prêt-à-penser pour esprits chétifs ;

C’est ce qui arrive quand on abandonne ses convictions aux promesses de marchés publics ou de poste à haut potentiel de corruption ; C’est ce qui arrive quand les poètes sont traités d’idiots et que les coachs, les leader sheap et tous les négociants de paradis à la petite semaine sont adulés ; C’est ce qui arrive quand le beau se résume au clinquant des paillettes et à l’outrageux des artifices ; C’est ce qui quand on ne s’endort pas pour rêver mais pour oublier ;

C’est ce qui arrive quand le médiocre porte l’habit du valeureux et se pavane avec le chapeau du subtil en croyant aux mensonges de sa propre incurie ; C’est ce qui arrive quand le cancre paresseux pète dans la soie et le travailleur acharné rote dans le caniveau ; C’est ce qui arrive au crépuscule de la poésie, à l’orée de la nuit des imbéciles…

Viens ma sœur, viens mon frère, viens en Calhommenie, le pays des femmes et des hommes calHmes. Gnianh zigbo ! »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page