ActualitéSociété

CÔTE D’IVOIRE: L’ÉTAT CRÉE UN INSTITUT DE MÉDECINE NUCLÉAIRE

La Côte d’Ivoire aura désormais un Institut de Médecine Nucléaire d’Abidjan, dénommé IMENA.

L’IMENA est le tout premier établissement public hospitalier national dédié à la médecine nucléaire. Par l’utilisation des rayons gamma et bêta moins de la radioactivité, en complément des rayons X (RX) radiologiques généralement utilisés, l’IMENA permettra le diagnostic et le traitement de diverses affections telles que le cancer de la thyroïde, le cancer du squelette et le cancer de la prostate ainsi que le diagnostic de la crise cardiaque et de l’embolie pulmonaire.

Il est chargé, en outre, d’assurer l’enseignement universitaire, post universitaire et la formation en médecine nucléaire et en radioprotection et de participer à la recherche scientifique, en collaboration avec les institutions nationales et internationales poursuivant des objectifs similaires. La construction du bâtiment et des annexes de l’IMENA, ainsi que l’équipement de ses locaux d’un coût global de 1,2 milliard de francs CFA, sont quasiment achevés grâce au projet de financement bipartite Côte d’Ivoire-Agence Internationale de l’Energie Atomique.

Aussi, des médecins, du personnel paramédical et des bio-techniciens ont été formés en médecine nucléaire par l’Agence Internationale de l’Energie Atomique et sont prêts à assurer la prise en charge des malades.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x