Actualité

COTE D’IVOIRE : LE VICE-PRESIDENT DU SENAT FRANÇAIS PREND POSITION

SITUATION ELECTORALE EN COTE D’IVOIRE : LE VICE-PRESIDENT DU SENAT FRANÇAIS PREND POSITION

Dans une lettre adressée, ce mardi 10 novembre au ministre des affaires étrangères français, le Vice-président du Sénat français, Pierre Laurent, appelle « la France à agir sans tarder en faveur de la levée des mesures arbitraires qui touchent des Ivoiriens dont Assoa Adou, secrétaire général du Front Populaire Ivoirien, Pascal Affi N’Guessan, ancien candidat à l’élection présidentielle et Henri Konan Bédié également ancien candidat à la présidentielle et président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA).

Selon le Président du groupe parlementaire communiste, républicain, citoyen et écologiste (CRCE) du Senat français, « Ces mesures seraient indispensables en vue d’engager un dialogue que notamment l’ONU appelle de ses vœux et dans l’esprit de la célèbre maxime ivoirienne « asseyons-nous et discutons ». Ce dialogue viserait à ce que le peuple retrouve les instruments démocratiques de sa souveraineté qui passe in fine en Côte d’Ivoire par la tenue d’une élection inclusive, libre ainsi que pluraliste pour sortir de l’impasse actuelle ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page