ActualitéSociété

Côte d’Ivoire: Crise au FPI, deux assemblées le même jour à Abidjan

La crise au sein du front populaire ivoirien (FPI) n’aura pas fini de livrer ses secrets. Depuis juillet 2014, le Parti de Gbagbo subit une division interne.

Depuis lors, deux camps, au sein du même Parti (le camp Affi N’Guessan et le camp « GOR ») se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de l’appareil politique fondé par l’ex-président Laurent Gbagbo, en liberté sous conditions à Bruxelles depuis la décision de son acquittement prononcée par la chambre préliminaire I de la cour pénale internationale (CPI).


Ce vendredi 22 novembre 2019, Deux assemblées respectives que le camp d’Affi N’guessan et celui des « Gbagbo ou rien », organisent le même jour à Abidjan chacun son congrès devant élire la représentante des femmes du FPI (OFFPI Ndlr) à Abidjan.

Deux assemblées générales, deux organisations des femmes du FPI « GOR » et du camp Affi, laissent transparaître la profonde crise au sein du Parti rose et bleu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page