Politique

Côte d’Ivoire: Ce que Hambak et Guillaume Soro préparaient dans le dos de Ouattara

Hamed Bakayoko et Guillaume Soro ont tenté plusieurs fois de se réconcilier en vain. Les ambitions des deux « fils » de Ouattara ont finalement eu raison de leur volonté d’en finir avec une guerre à fleurets mouchetés.

Les hommes politiques s’arrangent toujours à s’aménager des passerelles, même au plus fort de leurs bisbilles intestines. C’est ce que faisaient Guillaume Soro et Hamed Bakayoko avant sa mort. Après 2017, la querelle politique entre les deux héritiers de Ouattara avait pris une autre tournure.

Mais, au plus fort de leur animosité, Soro et Bakayoko tentaient de recoller les morceaux. Pour cela, le Conseiller Spécial de Guillaume Soro a joué les entremetteurs. Derrière ses directs au vitriol contre le camp Ouattara, Franklin Nyamsi a fait le « go-between » entre les deux hommes. Jusqu’en 2019.

Un jour, révèle Franklin Nyamsi, Soro et Hamed Bakayoko se sont rencontrés, au secret, dans un restaurant italien du quartier chic de Marcory-Bietry. Lors de cette rencontre arrangée par Nyamsi missionné par Hamed Bakayoko, Soro a mis pieds dans les plats en demandant à Hamed Bakayoko ce qu’il reproche exactement.

Selon le récit de M. Nyamsi, Hamed Bakayoko s’est confondu en excuses, en expliquant seulement qu’il ne faisait que faire son travail et que les rapports des renseignements qu’il remontait à Ouattara n’étaient pas de son fait. Même si Ouattara convoquait souvent Soro sur la base desdits rapports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x