ActualitéSociété

Côte d’Ivoire : arrestations de plusieurs membres de l’opposition

Depuis l’annonce, le mardi 03 novembre 2020 de la victoire du président sortant Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre dernier, les violences se sont augmentées dans le pays.

Dans la soirée du 03 novembre 2020 les résidences de plusieurs opposants ont été encerclées par les forces de sécurité. Et encore ce mercredi, il est toujours impossible pour les visiteurs d’accéder à la maison de Henri Konan Bédié président du PDCI.

Egalement plusieurs membres de l’opposition ont été arrêtés. A en croire rfi, au moins une vingtaine de personnes ont été conduites à la préfecture de police, dont le numéro deux du PDCI, deux sénateurs, l’ancien maire de Grand Bassam, et deux avocats du PDCI. Par la suite, au moins 17 personnes ont été transférées dans les locaux de la DST, un service de renseignement ivoirien où elles ont subi un interrogatoire de plusieurs heures.

Quant à Pascal Affi N’Guessan, le porte parole de la plateforme de l’opposition, il aurait abandonné son domicile pour se mettre  en sécurité.

Source: Infowakat

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page