Politique

Côte d’Ivoire: Affi fait une grosse révélation qui confond l’opposition

Plus de 3 mois après la présidentielle, Affi casse le papier « la plateforme de l’opposition n’existe plus ».

L’opposition ivoirienne est désormais divisée. Affi N’Guessan qui répondait aux questions des journalistes du quotidien notre voie a révélé que la division de l’opposition ne date pas d’aujourd’hui. Qu’elle existait déjà au début du processus de contestation de la candidature de Ouattara « Il faut savoir que l’esprit de division était déjà présent au début du processus de contestation de la candidature de Ouattara et des conditions électorales.

Au moment où le président Bédié lançait le mot d’ordre de désobéissance, l’esprit de division était puisque certains acteurs n’étaient pas favorables par exemple à notre participation à ce combat. Ils ont même dit qu’ils ne s’assoiraient jamais à une même table avec le président Affi. Au nom de l’intérêt général, au nom de l’efficacité l’opposition nous avons fait des mains et pieds pour prendre notre place. Pour nous impliquer contre leur volonté et même accepter d’assumer la fonction de porte parole lorsque cela nous a été proposée. Quand je me suis retrouvé en prison, ils sont revenus à la charge pour réorienter les choses dans le sens de leur vision d’exclusion des autres et d’alliance exclusive EDS-PDCI », a-t-il fait savoir.

Poursuivant il a indiqué qu’il y avait un plan de sabotage de la plateforme de l’opposition au profit d’une autre coalition. Ce qui lui fait dire que la plateforme de l’opposition n’existe plus. « Elle a vécu le temps de la désobéissance civile. Je peux même dire que depuis mon arrestation et de celle de Guikahué cette plateforme a disparu », révèle t-il face aux hommes de médias.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page