Actualité

Côte d’Ivoire/ Adjoumani en colère contre Olivier Faure: “C’est sous le Parti Socialiste Français qu’il y a eu le génocide Rwandais en 1994”

Il ne faut surtout pas se hasarder à critiquer le régime RHDP sous peine de recevoir une volet de bois verts en face. Ce que n’a pas compris le Parti Socialiste Français et son premier responsable Olivier Faure. Le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani le lui a rappelé par des propos assez durs.

M. Olivier Faure, au mépris de la position exprimée par la France et l’ensemble de la communauté internationale sur le dossier ivoirien, prend le malin plaisir de s’insurger contre la candidature du Président Alassane Ouattara, de contester les résultats du scrutin du 31 octobre 2020 et de dénoncer par voie de conséquence l’arrestation des auteurs des appels à la désobéissance civile et au boycott actif qui ont provoqué tant de morts, de blessés et de désolation”, s’est insurgé le Ministre Adjoumani.

Le Porte-parole Principal du parti présidentiel ivoirien RHDP criait son indignation contre une lettre du Premier Secrétaire du Parti Socialiste Olivier Faure. Ce dernier demandait à la France de s’impliquer dans la recherche de la paix en Côte d’Ivoire dans la mesure où selon Olivier Faure le score obtenu par Ouattara est loin d’être un plébiscite.

Adjoumani n’a pas apprécié ce point de vue et a traité le parti socialiste de tous les noms d’oiseau, disant même comprendre “pourquoi c’est sous le Parti Socialiste Français qu’il y a eu le génocide Rwandais en 1994″.

En tout état de cause, que M. Olivier Faure sache que la Côte d’Ivoire sous le Président Alassane Ouattara a changé. Le pays avance. Il n’a rien à voir avec la Côte d’Ivoire des années 2000 sous Laurent Gbagbo, le poulain des socialistes”, a encore martelé Adjoumani qui estime que Ouattara n’a pas attendu le Parti Socialiste pour engager un dialogue avec l’opposition.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x