ActualitéSociété

Colonel Wattao : un an après son décès, Guillaume Soro pleure toujours son ami

Décédé le 5 janvier 2020, cela fait exactement un an, ce mardi 05 janvier 2021, que le colonel Ouattara Issiaka dit Wattao a rendu l’âme aux États-Unis. A cette occasion, l’ancien président du parlement ivoirien, Guillaume Soro, proche de l’illustre disparu pleure toujours son décès.

Ci-dessous son hommage.

5 janvier 2020 – 5 janvier 2021

Voilà un an qu’il a plu au Seigneur de rappeler à Lui mon ami et frère OUATTARA Issiaka dit Wattao.

En ce jour commémoratif, je voudrais avoir une pensée pieuse pour ce compagnon de lutte qui, toute sa vie durant, a toujours su marquer les esprits et les cœurs de tous ceux qui ont eu le bonheur de croiser son chemin. Le Colonel-major Wattao était assurément un homme affable et d’une générosité à nulle autre pareille. Il aimait son prochain et savait le traduire en actes.

Un an déjà qu’il a été arraché à notre affection. La douleur de sa tragique disparition reste encore profonde et son absence nous est fortement pesante.

« Sah bélé-bélé », comme il plaisait aux Ivoiriens de t’appeler, je garde de toi le doux souvenir des agréables moments passés en ta compagnie. Je n’oublierai jamais l’idéal pour lequel tu t’es battu et pour lequel nous avons enduré tant et tant de souffrances et de privations. En ta mémoire, nous poursuivrons le combat que nous avons commencé ensemble et nous ne trahirons jamais nos idéaux.

Tu restes à jamais gravé dans nos cœurs. Repose dans la paix du Seigneur, cher frère.

Guillaume Kigbafori SORO

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page