ActualitéLifestyle

Blé Goudé fait des révélations sur Arafat DJ

Interviewé par Actu people il y a de cela quelques temps, le ministre Charles Blé Goudé a avoué qu’il était un grand fan de l’ancienne gloire de la musique ivoirienne, Arafat DJ.

La mort d’Arafat DJ reste jusqu’à ce jour gravée dans les mémoires collectives en Côte d’ivoire tant ce dernier a marqué d’une pierre blanche l’histoire de la musique ivoirienne.  En effet, Arafat DJ a été avant sa mort, pendant plusieurs années, la figure de proue de l’univers musical ivoirien notamment du genre musical Coupé Décalé dont il est sans doute aucun, le meilleur artiste chanteur de l’histoire. 

Ainsi, elles sont nombreuses ces personnalités publics et politiques qui ont réellement été affectées par cette mort inopinée de celui qu’on appelait le Daishi. Et justement au nombre de celles-ci, figure le ministre Charles Blé Goudé. 

En réalité, c’est via une interview qu’il a accordée à Actu people dernièrement que l’ancien secrétaire général de la fédération Estudiantine et scolaire de Côte d’ivoire (Fesci) a démontré tout son amour et son admiration vis-à-vis d’Arafat DJ dont il pleure toujours la mort en affirmant : « Arafat DJ a été un très grand artiste pour la Côte d’ivoire. Sa mort est donc une grande perte pour notre pays.

Je suis plutôt fan du Zouglou ce qui est connu de tous mais j’apprécie également le Coupé Décalé car cette musique a mis la joie dans les cœurs des ivoiriens au début des années 2000 alors que nous vivions des moments difficiles avec la rébellion notamment. Tout en rendant hommage à Douk Saga, je rends aussi un vibrant hommage à Arafat DJ car oui moi-même, j’étais un « chinois caché ». Même ma fille a espéré pendant longtemps que la nouvelle de la mort d’Arafat DJ soit fausse, elle l’aimait tellement. »

En voilà donc une sacrée déclaration qui montre à quel point la dimension du Yôrôbô était grande.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x