Religion et tradition

Bénin: le révérend Camille Makosso défie les féticheurs

Les 19 et 20 décembre 2020, le révérend Camille Makosso, le pasteur ivoirien, sera à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Conscient de ce que sa prochaine destination est un pays qui accorde une importance capitale à sa culture plutôt que celle importée, ce dernier envoie une pique aux féticheurs du pays.

Il y a peu, le révérend pasteur Camille Makosso a annoncé qu’il sera le mois prochain à Cotonou. Mais ayant appris la nouvelle, plusieurs sont ces Béninois qui, collés à la chose endogène, ne se sont pas montrés favorables à une telle venue de l’homme de Dieu qui fait polémique sur les réseaux sociaux.

En effet, à travers un message sur sa page, l’homme de Dieu a fait savoir, en réponse à ses détracteurs que « si le Bénin avait un véritable pouvoir il serait la première puissance en Afrique ». Selon le révérend, de tels préjugés sont à la base du refus des milliers de pasteurs de fouler le sol béninois.

Alors que des individus invitent au boycott du rassemblement du révérend pasteur Camille Makosso, ce dernier n’a pas tardé à leur répondre. 

« Et quand tu vas dans le faux, tu l’annonces pas. Dites aux féticheurs et sorciers du Bénin que le général de Dieu arrive pour annoncer leur mort », a-t-il laissé entendre.

Par ce dernier message, l’homme de Dieu lance un défi aux féticheurs béninois. Attendons de voir ce que nous réservent les 19 et 20 decembre prochains.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page