Actualité

ASK à propos de KKB: « Son ministère n’est pas plus inutile que celui chargé du Riz. »

Ma position sur la nomination de KKB est simple. Kouadio Konan Bertin, 52 ans, est un politique comme tout autre, qui a le droit le plus absolu d’être acteur du développement de son pays. Je le répète constamment : ce pays n’appartient pas exclusivement à ceux qui le dirigent momentanément, pas plus qu’à ceux qui veulent le diriger momentanément.

Par ailleurs, KKB, ministre chargé de la Réconciliation, n’est pas moins méritant que Siaka Ouattara, secrétaire d’Etat chargé du Service civique. Son ministère n’est pas plus inutile que celui chargé du Riz. Cela dit, ma position sur la réconciliation n’a pas changé. L’erreur depuis 2011, a été de vouloir institutionnaliser la réconciliation en créant des structures : CDVR, Conariv et aujourd’hui un ministère.

La meilleure façon, à mon avis (et je peux me tromper, moi aussi) de réconcilier un peuple avec lui-même et avec ses institutions, c’est de pratiquer la justice sociale et l’équité. L’on peut créer un ministère chargé de la Réconciliation, mais si un individu à Fresco sait que son frère est en prison, sans jugement depuis un an, alors qu’il est accusé dans une affaire de flagrant délit, un ministère ne le réconciliera pas avec les institutions qu’il accuse de brimade à l’endroit de son frère.

Un ministère ne réconciliera pas celui qui a été victime de l’attaque du camp de réfugiés de Nahibly, avec celui qu’il soupçonne d’avoir aidé ses bourreaux, alors que les enquêtes sur l’affaire sont bouclées depuis et dorment dans des tiroirs à Abidjan.

Tant que Amadé Ouérémi ne sera pas jugé, les victimes de Duékoué auront ce douloureux sentiment d’injustice qui les mettra en marge de la réconciliation. S’il y a eu procès dans l’affaire Guéi, il doit aussi avoir procès équitables dans les affaires Boga Doudou et Camara H, Emile Téhé, des gendarmes massacrés à Bouaké, des danseuses d’Adjanou à Sakassou, de Soro Kognon à Korhogo, etc.

La justice est le socle de la réconciliation, sans justice, la réconciliation chantée est juste du spectacle et cela endurcit davantage les cœurs. Dieu bénisse la mission de KKB et nous donne la bonne compréhension !

Un poste de Andre Silver Konan

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page