Politique

Charles Blé Goudé aux côtés d’Alassane Ouattara pour consolider la paix

Faits Saillants
  • Paix en Côte d'Ivoire

En faveur de la paix et de la cohésion sociale, Charles Blé Goudé est prêt à marcher côte à côte avec le président Alassane Ouattara avec qui l’ambiance n’a pas toujours été amicale. Par le biais de son porte-parole qui a rendu visite à Mariétou Koné, ministre ivoirienne en charge de la Solidarité et de la cohésion sociale, il a annoncé vouloir collaborer avec le régime en place pour la cohésion.

Un acte fort symbolique après un long processus de mésentente. Charles Blé Goudé enterre provisoirement la hache de guerre pour prôner la paix en collaboration avec son adversaire Alassane Ouattara. C’est qu’on tirer de la visite de son directeur de cabinet et porte-parole, Youssouf Diaby à la résidence de Mariétou Koné, ministre ivoirienne en charge de la Solidarité et de la cohésion sociale. Si leurs opinions divergent au niveau de l’idéologie politique, la cohésion les unit.

Youssouf Diaby était porteur d’un message de son patron au régime d’Alassane Ouattara lors de sa visite à la ministre en charge de la solidarité. Selon Afrique sur 7 qui rapporte le message transmis par le porte-parole de l’ancien ministre, celui-ci indique que « nous sommes venus nous confier à elle, et lui dire que nous sommes engagés à contribuer sans renier notre appartenance politique, à la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire ».

Cette visite à la ministre Koné laisse comprendre que Charles Blé Goudé compte bien se mettre à la disposition d’Ado pour participer à la réconciliation et la paix en Côte d’Ivoire. Pour ce faire, son camp a choisi le juste-milieu pour favoriser cette période de consensus avec le camp du régime en place. « C’est un honneur pour nous d’être reçus par la ministre Mariatou Koné qui est à la fois un exemple pour l’opposition et pour le pouvoir en place », a expliqué Diaby.

Quant à son ami Kouadio Konan Bertin qui est à la tête du département ministériel qui s’occupe de la réconcilia, Blé Goudé a indiqué qu’il croit en la réconciliation en Côte d’Ivoire. Toutefois, pour que KKB atteigne l’objectif escompté, c’est la volonté et l’accompagnement du camp d’Ado qui est la pièce maîtresse.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page