ActualitéSociété

Angélique Kidjo s’en prend aux dictateurs

Angelique Kidjo, l’artiste musicienne, chanteuse interprète béninoise de 60 ans était l’invitée ce dimanche 6 décembre 2020, de la chaîne française France 2. Elle en a profité pour fustiger les dictateurs, sans les nommer.

Angelique Kidjo, chacun le sait, ne mâche pas ses mots. On se rappelle de son face à face épique, en 2018, avec Nicolas Dupont Aignard, dans «On n’est pas couché».

L’artiste béninoise qui vit ordinairement en France et y est très appréciée, avait glissé une pique qui avait fait vibrer le public et laissé le politicien français, muet. «Vous les politiciens, vous ne savez que mentir», avait-elle craché au visage.

Une séquence qui avait tourné en boucle sur des chaînes françaises et sur les réseaux sociaux. Ce dimanche, l’artiste a remis le couvert. Cette fois-ci, elle était sur le plateau de France 2, dans un semi live accoustic, accompagnée d’un musicien.

Interrogée entre deux prestations bien enlevées, Angélique Kidjo n’a pas usé de langue de bois. «La musique c’est l’arme contre les dictatures et l’arme pour la démocratie», a-t-elle déclaré.

«La première chose que les dictateurs font taire, c’est la musique», a-t-elle indiqué, sans citer personne. Tout de suite, certains internautes ivoiriens s’en sont servis. Tel est le cas de l’écrivain Pacôme Christian Kipré.

«Je répète ce que je disais l’autre fois. Sur mon mur on ne vient plus ne pas être d’accord avec des évidences de ce genre et pondre des inepties. Les choses inscrites dans les consciences collectives sont notre socle commun. Si toi tu veux pas marcher avec ça, faut aller loin. On va se laisser avec covid-19. Soutien au Zouglou ivoirien», a-t-il martelé.

Une déclaration d’Angelique Kidjo qui intervient dans un contexte culturel et politique en Côte d’Ivoire dominé par le procès de Yodé et de Siro. Les deux artistes qui s’étaient montrés critiques vis-à-vis du pouvoir RHDP, ont été jugés et condamnés à 12 mois avec sursis.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page