InsoliteSociété

Abidjan : Des jeunes filles appartenant à une secte au cœur d’une histoire qui défraie la chronique

Depuis ce vendredi soir, une histoire pour le moins pas très catholique enflamme les réseaux sociaux.

Un jeune homme répondant au nom de PB porte de très graves accusations contre un certain nombre de jeunes filles (06 au total), en effet il soutient mordicus que ces jeunes filles appartiendraient à une secte hautement mystique. Le but recherché par ces jeunes filles est l’enrichissement par les voies occultes, ces dernières entretiendraient des rapports sexuels avec des hommes et à l’issu des rapports elles prendraient l’âme de ces derniers. Une secte nommé WABB constituée de jolie jeune fille fraiches, belles avec des formes envoutantes finement sculptées telles des déesses, de quoi faire perdre la tête à plus d’un.

Ceux-sont là de très graves accusations portés à l’encontre de ces jeunes dames.

Comment en sommes-nous arriver là ?

PB aurait eu une relation avec l’une des filles qu’on nommera MT. Filant le parfait amour avec cette dernière il aurait eu accès à ses messages et mails c’est ainsi qu’il va tomber sur une effroyable conversation de sa copine MT avec l’une de ses amies de la même secte, elles auraient comme funeste projet de l’assassiner pour assouvir l’un des rituels du dieu mystique de la secte qu’elle fréquente. Informé de la forfaiture de ces dernières, le jeune homme désespéré décide d’alerter la toile avec une vidéo «direct » et balance les nombreuses captures d’écran et messages en sa possession.

Une autre source nous informe que les 6 jeunes filles au courant que l’affaire prendrait une tournure importante décident de se rendre hier vendredi après-midi chez leur victime pour y déposer un canari dans le but de l’atteindre mystiquement.

La question que tout le monde se pose est si toutes ces révélations sont vraies ? Serait-ce juste un buzz ? Ces jeunes filles appartiennent-elles vraiment à une secte ?

Autant de questions qui restent en suspens dans cette sordide histoire encore un peu floues.

Source : opera.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
x